animaux-myocastor

Le Myocastor

Ordre : Rongeurs
Sous-ordre : Hystrocomorphes
Super-famille : Octodontidés
Famille : Myocastoridés
Genre : Myocastor
Espèce : Coypus (Molina, 1782)

Le myocastor est un mammifère rongeur aquatique originaire d’Amérique du Sud (Chili, Brésil et Argentine). C’est le cousin germain du castor. Il pèse de 5 à 7 kg vers 2 ans et jusqu’à 15 kg à l’âge de 10 ans. Dans la nature, la famille est formée d’un mâle et de 3 à 5 femelles.

La gestation est de 132 jours (4 mois et demi environ) pour 2 portées par an de 4 petits, en moyenne. La particularité de la femelle est d’avoir 4 mamelles situées de chaque côté de la colonne vertébrale (latérodorsale) qui permettent aux jeunes de téter dans l’eau.

C’est un herbivore – granivore (blé, orge, maïs, pain, herbe, légumes, fruit). Il mange tous ses aliments avec ses pattes avant qu’il utilise comme des mains. Il n’a pas de salive et doit constamment mouiller ses aliments avant de les avaler. La toilette est aussi un spectacle : assis sur ses pattes arrières palmées, il se lave d’abord les dents, puis les moustaches, les oreilles, et à l’aide de ses griffes, peigne soigneusement sa fourrure (environ 100 fois par jour).

Les 4 incisives sont de couleur orange. Elles poussent continuellement et il doit les user sur des morceaux de bois.

animaux-myocastor

La couleur naturelle du myocastor « le standard » est marron roux. En élevage, par croisement, nous obtenons des mutations. Il existe le noir, le beige, le marron, le jaune et l’argenté. Le blanc est une anomalie génétique, c’est l’albinos.

Les dents sont en ivoire. Elles étaient autrefois employées pour fabriquer des porte-clés et des pendentifs.

La viande peut se consommer. Au début du 20ème siècle, on l’utilisait surtout sous forme de pâtés.

La graisse était employée dans différents produits de cosmétique fabriqués en laboratoire (savons, huiles sèches, lait de corps, gel douche, crèmes pour les mains …

Double-Albinos

Les dames kangourous sont en mesure de programmer la naissance de leur progéniture. En fait, elles sont capables de stopper, dans le secret de leur corps, la croissance de leur embryon, mettant les cellules en sommeil dans l’attente de jours meilleurs.

Ainsi, si la durée moyenne de gestation se situe aux alentours de 35 à 40 jours, une femelle peut mettre bas un an après avoir été fécondée. Lorsqu’il naît, le bébé Kangourou a la taille d’un gros haricot, pèse moins de 1 gr et ressemble à une chenille rose munie de pattes avant griffues.
Il peut alors rejoindre la poche en suivant le chemin de salive que, quelques instants auparavant, sa mère aura tracé dans la fourrure. Accroché à l’une des 4 tétines, il y reste environ 235 jours.
Plus âgé, il sortira de la poche pour se dégourdir les pattes mais s’y réfugiera encore, à la moindre alerte.

Double-Albinos

Le Wallaby

Wallabies de Bennet (Wallabia Rugogrisea)
Ordre : Marsupiaux
Sous-ordre : Diprotodonte (Marsupiaux dotés de 2 incisives inférieures)
Famille : Macropodidé (à grands pieds)

La différence entre les Kangourous et les Wallaby est la même qu’entre les chevaux et les poneys. Zoologiquement parlant, les animaux sont identiques. Seule la taille les différencie. Pour généraliser un peu, les plus petits sont les Wallabies et les plus grands les Kangourous.
Le Wallaby est un Kangourou très rustique et il peut résister à des températures très basses, jusqu’à -30°C.
Ils appartiennent à une famille florissante qui compte une cinquantaine d’espèces. Famille des Macropodidés (famille des grands pieds), ordre des marsupiaux, animaux qui se caractérisent chez la femelle par le port d’une poche abdominale où le jeune termine sa croissance.
Une queue puissamment musclée, des antérieurs relativement courts et aux multiples fonctions, l’habitude de se tenir debout, les postérieurs très développés qui permettent à l’animal de se déplacer par bonds sont les caractéristiques sommaires du kangourou.

Avec l’homme, le Kangourou est un des rares animaux à aimer la confrontation à mains nues et plus exactement la boxe. Même si les coups ne sont pas portés, on se boxe entre jeunes pour se défouler, on se boxe entre couples (pour se dire que l’on s’aime) et on se boxe aussi entre mâles rivaux.
La majorité des kangourous vit en groupe dont la taille varie considérablement en fonction de l’espèce, de la nourriture disponible et de la saison. Il n’y a pas à proprement parler de saison des amours, le climat et l’abondance ou non de nourriture apparaissent comme des facteurs déterminants.

Les kangourous sont des herbivores (comme les cerfs). Ils consacrent 7 à 10 heures par jour à leur déjeuner (tôt le matin, et tard le soir).

Visite du parc pour un groupe?

Visite possible toute l’année sur rendez-vous pour les groupes!